Son œuvre

Jardin d’émail
  • réalisé en 1974 d'après la maquette de 1968, béton et époxy peint au polyruréthane
  • superficie 600 m²
  • Kröller-Müller Museum, Otterlo (Pays-Bas)
  • fasc.XXVIII, p.153-170
Comme pour la plupart de ses ouvrages, Dubuffet avait conçu le Jardin d’émail sans destination précise, n’envisageant pas son agrandissement. De l’évoquer en faisant appel à son imagination lui suffisait amplement. Le projet de le réaliser effectivement a été l’occasion pour Dubuffet de susciter «une sorte de confrontation permanente entre l’antinature hourloupéenne et la nature environnante : un jardin d’artifices dans un jardin de vrais arbres et de vrai gazon».