Fondation

Historique
  La Fondation Dubuffet est sans doute l’une des rares institutions en France dont le fondateur fut l’artiste lui-même. Si Jean Dubuffet a constitué sa propre Fondation, c’était non seulement pour assurer le respect de son œuvre mais aussi pour maintenir groupé et accessible au public un ensemble significatif de ses travaux. Son importante donation aux musée des Arts décoratifs faite quelques années auparavant, en 1967, répondait déjà à cette préoccupation.
Les statuts ont été signés le 9 août 1973 et la Fondation a été reconnue Etablissement d’utilité publique par décret en Conseil d’Etat le 22 novembre 1974.

La dotation initiale comprenait la Closerie Falbala, construite à Périgny-sur-Yerres dans le Val-de-Marne, et le matériel du « spectacle » Coucou Bazar (praticables et costumes), soit deux œuvres majeures du cycle de L’Hourloupe (1962-1974), réalisées par l’artiste pour son propre compte.

Jean Dubuffet, soucieux de l’avenir de sa Fondation, l’a également dotée de toutes ses maquettes d’architecture et projets de monuments afin de lui permettre de réaliser des sculptures monumentales pour des collections privées, des institutions ou des lieux publics. Les droits de reproduction qui en découlent constituent l’une de ses principales ressources.

Jusqu’à sa mort survenue en 1985, Jean Dubuffet continuera à donner à sa Fondation de nombreuses œuvres provenant toutes de sa collection personnelle.

L’objet de la Fondation est d’acquérir et de conserver les œuvres originales qui constituent ses collections, ainsi que les plans, projets et maquettes, notes et manuscrits, toutes archives et documents, biens et objets divers présentant un intérêt pour la connaissance de la pensée de Jean Dubuffet et de son œuvre artistique, littéraire et musicale.

Nommée par Jean Dubuffet titulaire de son droit moral, la Fondation Dubuffet assure le respect du nom de Jean Dubuffet, de sa qualité et de son œuvre. A ce titre, et en raison de sa compétence, elle délivre les certificats d’authentification des œuvres et, le cas échéant, assure la saisie des faux.

 
Jean Dubuffet devant la Villa Falbala, 1973